Vous êtes décidés à vous inscrire dans une salle de sport ! Ça y est vous êtes motivés ! Il va maintenant vous falloir décider dans quelle salle. Mais comment bien choisir et mettre  pleinement à profit sa nouvelle décision ? Je vous propose dix critères importants à prendre en compte au moment de votre choix.

Ces 10 critères sont le résultat de ma réflexion après de nombreuses années de tentatives ratées pour me mettre au sport et depuis plus d’un an maintenant  pratiquante régulière et confirmée.

1. Pourquoi faire ?

Quel est votre objectif en vous inscrivant dans une salle ? Ben faire du sport pardi ! Oui MAIS…quoi exactement ? Certaines salles vont proposer un panel d’activités très large : des cours collectifs, comme le body pump, la zumba ou autres,  une salle de RPM (vélo en salle), de la danse, du yoga, des cours d’aquagym, un plateau de musculation, un espace relax, sauna, bain à bulles etc.

D’autres salles proposeront des machines de musculation, des salles équipées d’écrans et de vidéos pour que vous puissiez suivre les cours sur ces vidéos, donc en mode autonome.

Il y en a d’autres ou vous trouverez uniquement les machines et les poids libres pour faire de la musculation.

Il est donc important de déterminer si vous voulez faire de la musculation, du fitness ou les deux. Si vous êtes encore hésitants, vous pouvez lire ces deux articles qui pourraient vous aider dans votre choix : débuter dans le fitness mais comment choisir? ou mon défi musculation, quel résultat en trois mois. 

 

2. Votre budget mensuel

Il est évident que plus il y aura de services, de cours et d’infrastructures, plus le tarif mensuel sera élevé. Il vous faut donc savoir, à l’avance, combien vous êtes prêt à dépenser mensuellement. D’abord pour ne pas plomber votre budget et ensuite pour éviter de vous laisser embarquer par le commercial qui lui a pour mission de vous vendre son produit.

De plus, on oublie souvent que le budget ne se limite pas uniquement à l’abonnement. On va vouloir une petite tenue, puis une autre et peut-être un complément alimentaire et un autre, un accessoire et un autre…

 

3. Votre engagement

Lorsque l’on s’inscrit dans une salle et que l’on est pas au top motivé, ce qui finit par nous couter cher et enrichir les salles, c’est l’engagement. On nous propose un tarif défiant toute concurrence avec un engagement de 12 mois, des frais d’inscription et une petite carte pour pouvoir accéder au lieu.

Oui mais….je suis sure que vous le savez déjà , si ça ne vous est pas déjà arrivé, que souvent on paye et on n’y va pas

Vérifiez s’il n’y a pas une salle qui vous offre la possibilité de payer par mois, ou par trimestre, histoire de tester vraiment et de vérifier que  vous aimez et que vous vous organisez pour y aller.

Demandez aussi une séance d’essai, au minimum, pour pouvoir vérifier les points qui suivent.

 

4. La fréquentation de la salle 

Quand je dis fréquentation je ne parle pas forcément du type de personnes qui vont dans cette salle. C’est compliqué de se faire une idée sans y aller régulièrement… et de plus il faut faire les choses pour soi, rentrer dans sa bulle et ignorer les éventuelles personnes qui pourraient ne pas nous « convenir ».

Je fais plutôt allusion au taux de fréquentation…. Demandez une séance d’essai et allez-y en pleine heure de pointe, entre midi et deux et/ou à partir de 17h / 18h… Cela vous donnera une idée… Vous saurez alors s’il faut se battre pour utiliser une machine si vous faites de la muscu, si vous voulez faire un cours de body pump et que vous découvrez qu’il faut être là au moins 15 minutes avant sinon vous n’aurez ni place, ni matériel.

Bon vous l’aurez compris, ça c’est mon point de vue… J’aime avoir un peu d’espace…Au contraire si vous aimez être là oú il y a plein de monde cela peut faire pencher la balance aussi.

Voyez donc si cela vous convient et si vous pensez être bien dans ce lieu.

 

5. Les horaires

Assurez-vous que les horaires sont assez larges pour s’adapter à vos propres horaires. Ça semble idiot comme point mais il m’est arrivé de m’inscrire dans un club et je pouvais faire mon sport que entre midi et deux. Les cours proposés à ces horaires étaient ceux que moi je n’aimais pas…résultat, j’y suis allée un mois et j’ai payé 11 mois pour rien…

6. Le personnel

Selon le type de salle que vous choisirez, il est important de vérifier s’il y a des gens qui travaillent dans la salle ou pas. Je ne vous parle pas de la personne qui sera à l’accueil et qui vous vendra l’abonnement, celle là oui elle sera là. Mais dans les salles low cost il n’y a parfois pas d’autre personnel que cette personne et la femme de ménage. Si vous êtes autonomes, parfait ! Si vous êtes du genre à vouloir demander de l’aide, des conseils, il est possible que ce genre de salle ne vous conviennent pas.

Dans d’autres, il y aura des coachs ou des personnes qui pourront vous guider, vous montrer comment utiliser les machines ou les poids libres.

En général le coaching individualisé est payant et en plus.

Il est évident que dans les cours collectifs vous aurez quelqu’un…

7. Le matériel

On tous envie d’avoir une salle toute neuve et équipée des dernières machines à la mode. Mais tout cela coute cher et ce n’est pas souvent le cas. Mais assurez-vous que les machines soient bien entretenues, c’est le minimum. Même si elles sont vieillissantes il faut qu’elles soient en bon état de fonctionnement. Jetez un coup d’oeil aux appareils pour le cardio pour voir si vous trouvez votre bonheur, aux poids, pour vérifier s’il y a aussi des altères pour débutants. Et si vous rêvez d’une machine spécifique ouvrez les yeux pour voir si vous la trouvez.

 

8. La propreté et l’hygiène

C’est la base me direz-vous…. Oui, oui ! Ben je dirai que malheureusement ça laisse parfois à désirer. Personnellement pour moi c’est rédhibitoire une salle crade, qui pue…Pas que les gens puent ! Héhé 🙂 …On transpire tous, sinon ce n’est pas normal…Mais que ça sente le moisi et la sueur séchée, c’est juste pas possible. Oui je sais ce n’est pas très glamour tout ça. Mais en tout cas dans mes critères de choix féminins c’est important !

 

9. Les vestiaires

Celui là est à mon avis un critère purement féminin. Quand je visite la salle, je visite les vestiaires…Vais-je trouver un endroit oú je pourrai me doucher tranquillement et en toute intimité. Là oú il y a de l’eau chaude peu importe à l’heure où j’y vais… Je vous promets que dans une des salles oú je suis allée, il fallait que j’attende plusieurs minutes pour avoir de l’eau à peine tiède… Je vérifie que je vais pouvoir brancher mon sèche-cheveux, avoir un endroit pour me maquiller. Bref un lieu adapté pour faire la belle. Après tout je donne tout au moment de mon entrainement pour pouvoir être au top après.

 

10. Votre ressenti général

Faites confiance à votre instinct. Ecoutez-vous. Si vous vous sentez bien d’entrée,…c’est déjà presque gagné. Mais prenez deux minutes, allez aux toilettes (et profitez pour vérifier l’hygiène dont j’ai parlé un peu avant), loin du commercial qui aura tout fait pour vous en mettre plein la vue, et vérifiez que vous êtes d’accord avec vous-même et pas avec toutes les belles promesses qu’il vient de vous faire. Après tout c’est son job ! Si oui, alors inscrivez-vous et éclatez-vous. Si non, n’ayez pas peur de dire que  vous avez besoin de  réfléchir.

Tous vos sens sont en alerte? Fuyez ! Non pas si vite, pareil,  allez aux toilettes, prenez deux minutes et vérifiez si c’est la salle qui vous donne envie de fuir ou si vous êtes en train de vous dégonfler et si vous n’allez pas reporter une fois encore le beau projet que vous avez de prendre soin de vous. Ce qui serait bien dommage!

Voilà! Vous savez comment j’ai choisi la salle où je vais actuellement.

Si vous avez d’autres critères, partagez-les en commentaires ou si vous avez eu des situations mémorables, drôles ou autres avec des salles, racontez votre expériences aux lecteurs de mon blog. 

Laisser un commentaire