Et voilà! C’est parti! Je démarre aujourd’hui mon challenge musculation sur 3 mois.

Pour ceux qui n’aurait pas lu en quoi il consiste je vous renvoie à mon article précédent : « mon challenge musculation : quels résultats en 3 mois ».

 

Constat de départ :

Pour pouvoir mesurer mes évolutions il me faut donc des indicateurs (comme je vous l’ai expliqué dans la méthode SMART). Pour moi  les indicateurs vont être :

  • Le poids sur la balance
  • Les mensaurations
  • Les photos
  • Un vêtement

Les facteurs qui vont varier pour influencer ces indicateurs vont être l’entrainement et l’alimentation.

Il faudrait aussi que je rajoute le repos et le sommeil …Mais là je dois revoir certaines choses avant de vous en parler et aussi attendre mon emploi du temps à la rentrée… Donc affaire à suivre.

Pour l’entrainement et l’alimentation je ne vais pas pouvoir vraiment vous en parler dans cet article. Pourquoi ? Parce que tout ça est en plein changement et que le but de cet article et de vous indiquer d’où je démarre mon challenge niveau physique. Au niveau de l’alimentation je suis en attente de mon nouveau plan alimentaire que je devrais recevoir la semaine prochaine. Je vous parlerai bien sûr de ce que je vais manger mais je ne vous communiquerai pas le plan alimentaire par respect pour le travail d’une professionnelle et aussi parce qu’un plan alimentaire est personnalisé pour chacun en fonction de ses objectifs,  de son métabolisme et de sa façon de s’entrainer. Ceci étant dit on parlera malgré tout alimentation dans les prochains points sur mon évolution car c’est aussi important que l’entrainement si ce n’est plus!

Mon parcours en deux ans : pourquoi ça n’a pas avancé de façon spectaculaire?

Pour que vous compreniez mieux oú j’en suis, je vais vous retracer un peu l’historique

Juillet / aout 2015 :

Pendant les vacances à Maurice je commence à me bouger un peu comme je vous l’ai expliqué dans mon article précédent.

De septembre à décembre 2015 :

Je tente de faire un peu de sport chez moi puis  je m’inscris au moving (énième abonnement dans ma vie) et j’y vais pas. Je fais quelques cours de body pump mais je n’accroche pas plus que ça… Aller à la salle, trouver une place pour se garer, se ruer dans la salle pour être sure d’avoir un step et son matériel et finalement voir un cours collectif ou les coachs ne s’occupent pas vraiment des personnes….Je finis par me dire ….Je vais le faire seule chez moi. Je finis par convaincre chéri doux d’investir dans un super machine pour faire du sport (un énième ramasse poussière mais que finalement j’utilise peu mais régulièrement et aujourd’hui je l’utilise dès que je ne vais pas à la salle) et je fais des petits entrainements comme je peux en cherchant sur le net des idées de programmes et je fais une sorte de routine avec des charges légères.

De janvier à juillet 2016 :

Je m’inscris dans une salle de crossfit et là c’est le kiff, je pensais y aller 2 fois par semaine puis c’est devenu 3 et parfois 4. J’ai mal partout, je souffre, mais c’est addictif et je finis par avoir des résultats sympas même si là niveau alimentation je ne fais rien de différent de d’habitude. Mais je commence à y a aller moins vers mi mai. Je vous explique pourquoi…

Mi mai 2016 à septembre 2016 :

J’ai un projet très perso qui se concrétise…Non ce n’est pas une grossesse ! Mais du coup je dois envisager de trouver un moyen de ne pas perdre tout ce que j’ai gagné même si je sais bien à ce moment là que c’est impossible. Mais c’est quoi ton projet alors ? Je préfère le laisser deviner car à partir du moment où on se met « à nu » sur le net autant le faire le plus sincèrement possible et même comme ça je sais que je ne ferai pas l’unanimité. Mais je pars du principe que les gens ont des yeux et il y a des choses qu’on ne peut pas cacher… et j’assume totalement mes décisions car laisser les autres décider de ce que l’on peut faire ou pas c’est le meilleur moyen de se rendre malheureux et ça, ça ne fait pas partie de ma philosophie de vie. J’avais envie de le faire depuis de nombreuses années et c’est chose faite. Donc à ce moment là je sais que  début juillet je pars pour une opération « esthétique » qui fera que je ne pourrai pas faire de sport au moins pendant 2 à 3 mois. Mais bien sur je suis une tête dure et je voulais le beurre et l’argent du beurre. Alors le hasard a fait que j’ai croisé mon coach actuel (Je ne crois pas au hasard! J’avais un objectif et j’ai donc su voir l’opportunité qui était sous mes yeux). Je lui ai expliqué ma problématique et on est parti  sur un plan pour  remettre le sport tout doucement sur le bas du corps au bout de 3 à 4 semaines…. Mais les choses ne se sont pas passées comme je voulais. J’étais un peu trop ambitieuse et mon coach même s’il l’avait vu venir m’a laissé le découvrir! 🙂

Je suis allée en vacances, j’avais des douleurs et du coup pendant environ 2 mois je n’ai presque rien fait, j’ai bien mangé en vacances….et voilà les progrès partiellement envolés, la masse musculaire bien diminuée mais la masse grasse elle ne s’est pas fait prier. Elle a repris ses droits! Mais j’ai passé de superbes vacances.

Par la suite on a du reprendre tout doucement car je n’avais pas retrouvé toute ma mobilité.

D’octobre 2016 à maintenant :

J’ai pu tranquillement bien regagner du terrain et petit à petit regagner ma masse musculaire. ET vlan…..Vacances de Noël ! Je fête mes 40 ans, Noël, le jour de l’an et 5 semaines de vacances… Je n’arrête pas mes 3 entrainements hebdomadaires mais je mange comme quand on est en vacances quoi….lol et ça ralentit ma progression.

Donc bilan : tout ça fait les montagnes russes, ça monte, ça descend…. Et puis me voilà aujourd’hui ou je dis STOP! Ça suffit de stagner… Je veux mieux et voilà que ce défi est né.

Donc ne vous étonnez pas en ne voyant pas de différences ultra spectaculaires en un an… Après la constance et la rigueur dans les entrainements font que j’ai quand même gagné en masse musculaire et mes formes ont changé.  Alors bien sûr j’ai repris un peu de gras sur les cuisses notamment sur le devant…c’est ma zone faible. Je vous analyse tout ça avec les mensurations et on verra ce que j’arrive à obtenir comme changements en 3 mois.

Les différents indicateurs

La balance

Là c’est le point le plus « complexe » pour moi….enfin ça l’a été ! Je ne voulais pas voir mon poids monter sur la balance….et pourtant ! La preuve avec le petit tableau ci-dessous. Avec mon coach on avait déjà déterminé que si je voulais prendre de la masse musculaire sèche donc sans prendre de gras, il ne fallait pas que je maigrisse…. Donc ça veut bien dire augmenter mon poids sur la balance et manger un peu plus. Pour le moment j’ai fait au feeling sans le plan de la diététicienne.

Et effectivement en 15 jours j’ai pris 1,4 kgs…Bon allez j’avoue ! C’est pas simple dans ma tête de voir le chiffre qui monte…mais j’avais déjà senti dans mes vêtements une certaine évolution… mais les mesures et la balance parlent plus. J’ai augmenté ma masse musculaire et j’ai baissé ma masse graisseuse. Bon après je ne fais pas ce genre de pesées assez régulièrement pour crier victoire.. Les mesures peuvent varier selon plein de critères, donc ça reste  à confirmer sur la longueur.

Les mensurations

Là pareil c’est plus simple de demander à quelqu’un de vous mesurer. A vous de trouver vos points de repère.

Pour mes mensurations d’aujourd’hui, j’ai tout rentré dans un fichier excel mais vous pouvez très bien tout écrire sur une feuille.  Théoriquement je dois prendre des centimètres et pas en perdre.. J’en ai perdu au niveau des hanches (Là oú j’ai encore de la culotte de cheval 😉 ) et ça c’est bien! Le reste ça monte doucement mais ça monte.

Bon au cas oú y aurait des interrogations sur les mensurations… Je n’ai pas d’explication précise sur le pourquoi du comment de l’augmentation de mon tour de taille… J’ai une supposition… je supporte très mal le gluten, ça me fait gonfler les intestins, j’ai mal et mon ventre gonfle pendant plusieurs jours…et il se pourrait que le week-end dernier je n’ai pas tout à fait mangé ce que je devrais! 😉 …Ou alors, comme j’ai augmenté mon apport calorique, je stocke un peu de gras sur le ventre….A vérifier dans les prochaines semaines.

Si vous êtes dans un processus plus classique de changement de silhouette, se mesurer tous les jours et se prendre en photos tous les jours n’a aucune valeur ajoutée. Mais rappelez-vous mon challenge ! Je veux prendre de la masse musculaire sèche et voir ce que je peux obtenir en 3 mois. C’est-à-dire, faire grossir mes muscles en prenant le moins de gras possible. Oui oui je sais ! Challenge costaud ! Mais pour dépasser ses limites il faut savoir sortir de sa zone de confort et oser allez là où on ne va pas d’habitude. Et même comme ça je ne vais pas me mesurer tous les jours, mais comme je n’emmène pas mon coach en vacances avec moi (mdr! imaginez la tête de chéri doux sinon!) je pense que je devrais le faire toutes les semaines pour qu’il voit comment ça avance.

Les photos :

Pour que ce soit le plus parlant possible il vaut mieux les faire toujours de la même façon. Vous verrez sur les miennes de profil que je me suis loupée elles ne sont pas prises du même côté, je ferai attention pour la prochaine fois. J’apprends….Je n’ai jamais fait ce genre de challenge, je ne peux que m’améliorer.

Chez moi je les fais en tenue d’Eve…. Vous comprendrez bien que pour le blog je ne vais pas publier ce genre de photo. Donc pour vous ce sera toujours avec le même maillot de bain (celui de 2015) et un bikini,  pas pour faire la sirène mais plus pour que vous puissiez bien voir les changements.

Faites-les faire par quelqu’un si vous pouvez, c’est plus facile que tout seul avec son téléphone et devant miroir. Ensuite demandez à cette personne de toujours se placer au même endroit et vous aussi pour que les photos soient toujours prises sous le même angle. Ce qui n’est pas le cas des photos de 2015…mais encore une fois à ce moment là, les photos ne sont prises que pour me servir d’indicateur et non pas pour être publiées.

Voilà mes photos prises le 14 juillet 2017 à jeun. Ce ne sont pas des photos type « mannequinat » donc « au secours! » 🙂 Mais je ne vais pas pouvoir me mettre en mode shooting à chaque fois que je voudrais partager mon évolution avec vous, il faudra donc vous habituer à ma tête du matin! 😉

Et la comparaison… Ça ne trompe pas…Les photos en disent long….sur vos progrès et sur ce qui ne progresse pas…. Donc après on peut se trouver de vraies fausses excuses…mais il faut aussi savoir prendre ses responsabilités et assumer. Bien sûr comme à chaque fois tout dépend des objectifs. Pour ma part j’étais dans une optique de me raffermir tranquillement et améliorer ma silhouette mais j’en ai eu assez de ne pas progresser suffisamment selon moi….Pas selon je ne sais qui….Je le fais pour moi et uniquement pour moi. Ce que les autres peuvent en penser leur appartient.

Je vais commencer par là oú je trouve qu’on voit un peu les changements! Héhé! Faut bien se faire des petits plaisirs.

De profil

Bon comme je l’ai dit je n’ai pas pensé au sens de la photo…On voit que mon fessier est mieux dessiné, il est remonté et que mes cuisses ont changé de forme. Elles se sont bien arrondies. Les bras sont aussi un peu mieux dessinés.

 

De dos

Là ou moi je vois une différence c’est aussi au niveau des fesses. Moins de cellulite, moins tombantes…Mieux quoi! Mais je veux plus rebondies et plus fermes.

De face

Là par rapport à octobre 2015, ça se passe de commentaires. Entre juillet 2016 et 2017 c’est plus complexe pour moi. Cet angle ce n’est pas celui que je préfère. On voit que mes cuisses sont en train d’évoluer mais du coup  je trouve que la partie « grasse » ressort aussi pas mal. J’ai conscience que la photo n’aide pas… Je vois que mes cuisses sont un peu plus grosses et qu’elles sont en train de mieux se dessiner et ont pris un petit peu de volume! C’est aussi l’objectif de faire évoluer tout ça!

La photo en sirène 😉

Je blague mais c’est le bikini avec lequel je ferai les photos en vacances donc c’est pour ça que je publie ces photos.

Un vêtement

Pourquoi un vêtement ? C’est une stratégie que j’ai développé un jour parce que je me disais oui mais le mètre ruban on dirait que je le place pas bien….je sais pas si je triche ou je ne triche pas… du coup j’ai décidé de me baser sur un vêtement précis. J’en ai donc finalement choisi deux….un slim vraiment très slim pour voir si le petit « gras gras » continuait à déborder du pantalon et si je pouvais respirer dedans….et un short que je n’arrivais pas à fermer et qui coinçait mes cuisses ( je l’ai acheté exprès une taille au dessous parce que je voulais rentrer dedans….et aujourd’hui je rentre dedans alors que je pèse plus lourd que lorsque je l’ai acheté).

Je conserve l’idée du vêtement…. Là l’idée que je me fais c’est que si j’atteins mes objectifs mes cuisses ne devraient plus rentrer dans le short et le slim ou ça devrait poser autrement….donc je prends aussi les photos pour vérifier tout ça au fur et à mesure. Par contre je les publierai si c’est significatif car là je n’ai pas de comparatif, ça ne sert donc à rien.

Pour la suite

Pour la suite, je vous tiens au courant de tout ça sur mon blog mais aussi et surtout sur les réseaux sociaux. Si ça vous intéresse vous pouvez donc me suivre sur Facebook et sur Instagram (les liens sont tout en bas de la page du blog ou en cliquant sur les liens) car il est évident que je ne vais pas faire un article tous les jours et que tout ne justifiera pas d’articles.

Donc je n’ai toujours pas d’idées précises de ce que je vais publier mais ceux qui me suivent commencent à le savoir, je ferai en sorte que ce soit intéressant et que vous puissiez en retirer quelque chose. Une fois de plus, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, suggestions, questions en commentaires.

A très vite !

    3 commentaires

  1. Vanessa 18 août 2017 at 16 h 07 min Répondre

    Épatant cette motivation, je suis encore au stade des petits entraînements ☹️
    J’espère avoir ou pouvoir déclencher ce déclic et vraiment m’y mettre. Continue à nous raconter tes expériences, j adore !

    • Emmanuellerun 30 août 2017 at 18 h 24 min Répondre

      Il faut toujours valoriser ce qu el’on fait…moi aussi je suis passée par les petits entrainements… Je pense que le sport est un parcours et que chacun le vit différemment. L’idéal est de trouver ce qui nous fait plaisir et qui nous permet de nous épanouir et de progresser.
      Compte sur moi pour continuer à partager mes expériences.

  2. Emmanuelle 19 août 2017 at 8 h 18 min Répondre

    Waouh j’adore !

    Je voudrais tellement me mettre à la muscu mais j’ai certaines interrogations.

    J’ai terriblement peur de prendre une taille de vêtement, passer du 34 au 36 par exemple. Et apparemment, lorsque tu fais de la muscu, tu en prends forcément puisque tu te muscles.

    Ensuite, je voudrais travailler des zones en particulier, raffermir, tonifier. J’ai perdu du poids et mes muscles. J’aimerais te travailler là-dessus.

    Mais je ne sais pas par où commencer. C’est pas facile.

    Donc si tu as des conseils Manue, je suis preneuse.

    Ciao !
    😁

Laisser un commentaire