Prêtes à être BOOSTÉES? A programmer votre MENTAL?

 

Prêtes pour la suite de l’aventure ?

Vous avez votre liste de souhaits ? Votre roue (ou vos roues) de la vie ?

Je vais vous expliquer une méthode que vous allez maintenant appliquer à chacun de vos souhaits… Oui ! Ça demande un peu de travail et d’investissement. Mais si votre projet c’est de réussir sans rien faire…Ce n’est pas ici que vous allez trouver votre bonheur. Voyez avec la française des jeux  ou trouvez-vous une lampe contenant un génie capable de vous exaucer vos vœux. Et au passage si vous en trouvez un….Ne soyez pas radins ! Partagez ! 😉 Pour les autres, pour faire bouger les choses, dédiez-vous un peu de temps pour vous donner les moyens de réussir…

De façon évidente la différence se fera entre ceux qui tenteront de mettre quelque chose en place et ceux qui ne feront rien. Bien sûr votre vie ne s’arrêtera pas mais pour accomplir de grandes choses, de petites choses ou réaliser de nouveaux projets il faut se sortir les mains des poches et agir…

« N’oubliez pas qu’un objectif, tant qu’il n’est pas inscrit en noir sur blanc, ne reste qu’un souhait… Le crayon et le papier activent le subconscient et programment l’objectif. » Ronna Herman

Transformer ses souhaits en objectifs

Pour cela on va utiliser la méthode de définition des objectifs connue comme la méthode SMART. C’est une méthode qui a fait ses preuves tant dans le développement personnel que dans le management, les études et bien d’autres domaines.

Je vais prendre le temps de vous l’expliquer à ma façon. Les questions, les orientations peuvent varier d’un utilisateur à un autre, mais globalement on se rejoint tous vu que le modèle utilisé est le même…  Je vous proposerai en téléchargement un objectif exemple une fois que j’aurai passé tous les items en revue.

SMART vient de l’anglais :

 

 Et en français  les traductions peuvent varier. Voici une possibilité.

Voyons maintenant chaque item en détail.

⇒S – Spécifique :

Il vous fait définir un objectif Précis : C’est l’étape la plus importante. Si vous avez bien défini votre objectif le reste coulera de source.

« Un objectif bien défini est à moitié atteint. » Abraham Lincoln

  • Vous devez viser quelque chose de précis, sans ambigüité possible, un but à atteindre pour chaque objectif formulé. Si cela est nécessaire vous pouvez le découper en sous-objectifs.
  • Ecrivez-le au présent comme si vous l’aviez déjà atteint, ce sera plus facile pour votre esprit de s’y projeter.
  • Ecrivez ce que vous voulez et pas ce que vous ne voulez pas : « je ne veux plus de ce travail » n’est pas un objectif précis. On ne sait pas ce que vous voulez à la place de votre travail actuel.
  • « J’ai confiance en moi. » n’est pas un objectif précis. Demandez-vous plutôt qu’est-ce que vous feriez si vous aviez confiance en vous ? Qu’est-ce qui vous donne confiance en vous? … Je prends cet exemple parce que c’est un sujet assez universel… Ce sujet je l’aborderai à plusieurs reprises, parce qu’il y a un vrai travail de fond  à faire là-dessus. Utiliser SMART pour ce sujet n’est pas vraiment l’outil le plus adapté.
  • Dans le même registre, « je suis heureuse », « je me sens bien, ne sont pas à proprement parler des objectifs. Ce sont des choses que vous allez accomplir qui vous permettront d’atteindre ces états d’esprit.

 

⇒ M- Mesurable :

Il est important de pouvoir évaluer votre objectif, d’avoir des critères qui vous permettent d’apprécier les avancées, les progrès.  Cela vous permettra de vous focaliser précisément sur ce que vous devez accomplir et au besoin de réévaluer votre objectif. Le parcours vers la réussite que vous vous êtes proposé vous fera découvrir des aspects qui nécessiteront parfois de revoir votre objectif, de le modifier légèrement ou de le faire évoluer ou alors ces indicateurs vous confirmeront que vous êtes sur la bonne voie.

Exemples de critères :

  • Si vous avez un objectif de perte de poids, la balance sera un des éléments qui vous permettra de mesurer votre avancée
  • Si vous souhaitez augmenter vos revenus, il vous faudra définir de façon précise combien vous voulez gagner et en combien de temps.
  • Si votre but est de vous mettre au sport…Comment évaluerez-vous vos progrès ? Si vous courez, vous pourrez voir votre temps de course augmenter, passer de 10 minutes à 20 minutes et ainsi de suite. Si vous faites de la musculation, les charges que vous allez soulever pourront représenter des paliers de progression.

⇒Acceptable / Atteignable / Ambitieux ?

« Les individus qui réussissent sont ceux qui savent mobiliser toutes leurs ressources mentales et physiques sur un objectif. » Anthony Robbins

Plusieurs mots sont utilisés pour la lettre A. Soyons donc ambitieux et considérons les 3 ! 😉

  • Atteignable : Est-ce que cet objectif est sous votre contrôle ? Dépend-il de vous ?  Pourrez-vous l’atteindre? Quelles sont les étapes à franchir s’il y en a ? Qu’allez-vous faire pour y arriver ?
  • Ambitieux : pas la peine de sortir un travail sur objectif si c’est pour une nouvelle coiffure ou la dernière paire de chaussures à la mode ! Bon c’est sûr que si vous voulez des louboutins à 1200€, selon vos moyens il va falloir économiser, mais tout de même.  Donc ambitieux veut dire qui vous challenge un minimum, qui vous motive, vous stimule, vous fait rêver. Autrement pour maintenir la motivation dans le temps ce sera plus complexe. Mais attention à ne pas viser trop haut…Le but n’est pas non plus de s’épuiser dans une course que l’on n’a aucune chance de terminer et donc de finir essoufflé avant la fin et de s’arrêter en cours de route et de le vivre comme un échec cuisant ou de trouver toute une panoplie d’excuses pour justifier l’abandon…. Cette partie se complètera avec la lettre suivante, le R de Réaliste.
  • Acceptable pour vous et votre entourage : vérifiez que le fait d’atteindre votre objectif n’aura pas d’effets de bord pour vous et votre entourage. Posez-vous la question « est-ce que je peux perdre quelque chose en atteignant mon objectif ? ». La plupart du temps ce sera non mais il vaut mieux vérifier. Le trouvez-vous éthique ? Cette partie est aussi connue sous le terme d’écologie en termes de développement personnel.

 

⇒Réaliste / Réalisable:

Réalisable : Puis-je atteindre mon objectif avec mes propres moyens? Ai-je les ressources pour cela? Si non, est-ce que je peux développer les ressources dont j’ai besoin?  Ma réussite ne doit pas dépendre de l’extérieur mais de moi.

Ai-je les ressources pour l’atteindre ? Que ce soit en temps, en argent ou tout simplement puis-je faire ce que je me propose ? Si non, puis-je développer un sous objectif et développer de nouvelles ressources ?

  • Si pour atteindre votre objectif il vous faut 50 000€ pour vous lancer et que vous n’avez aucun moyen de les avoir, il va vous falloir revoir votre objectif. Il existe surement un moyen d’y arriver autrement, en faisant évoluer d’autres critères. Dans le cas contraire peut-être que votre objectif n’est pas réaliste ou mal formulé.
  • Si vous voulez perdre 10 kilos en un mois…c’est surement possible…mais à quel prix ? Donc ça nous ramènerait à nous demander, est-ce acceptable ?

Les ressources à développer doivent être aussi réalistes en fonction de la personnalité que vous avez, des compétences que vous avez et des délais pour y arriver.

Cependant il est important de prendre en compte que l’on a plus de ressources que l’on croit et que pour certaines réussites il va falloir oser, puiser au plus profond de soi et croire en ses aptitudes pour y arriver…On en revient à définir un objectif ambitieux. Il faut foncer ….Cette citation de Nelson Mandela me parait être un bon résumé de ce que je veux dire : « Cela semble toujours impossible jusqu’a`ce que l’on fasse!« 

⇒Temporellement défini : se fixer une date

« Un objectif est un rêve avec une échéance » Napoleon Hill

Quand est-ce que je veux l’atteindre ?

Il vous faut une date précise à laquelle vous voulez atteindre cet objectif,  définir des paliers intermédiaires si nécessaire, établir un planning, une time line. Pour atteindre mes objectifs à telle date il me faudra faire telles autres choses avant telles autres dates.

Mettre une date est une façon de vous engager pour votre objectif. Cela le rend plus concret et indique à votre esprit un délai. Ce n’est plus un souhait… C’est un projet!  Il faut se mettre un palier atteignable / réaliste.  « Je gagne le prochain tournoi de tennis qui a lieu dans 3 mois » si vous n’avez jamais touché à une raquette peut être compliqué voir irréalisable.

Cependant il ne faut ni se mettre une date trop éloignée ni une date trop proche. Si la date est trop éloignée parce que l’on a peur de ne pas y arriver, on prend donc une grande marge qui pourrait du coup faire que l’on n’atteigne pas son but. Si la date est trop proche et qu’elle ne prend pas en compte certains délais incompressibles, cela pourrait générer du stress et mener à un échec.

Comment procéder ?

Pour ma part j’ai un petit cahier dans lequel je note tous mes objectifs

Tout d’abord je prends ma liste de souhaits et je vois lesquels j’ai envie de « travailler », je reformule chacun d’eux en un objectif spécifique et ensuite j’applique la méthode smart.

Je vous propose ici deux documents pour vous aider.

Un objectif « exemple » basé sur la perte de poids.

Un objectif vierge à compléter.

Alors? Tu commences quand? Des questions? des remarques? Pense à laisser un petit commentaire! 😉

    2 commentaires

  1. Maëva 28 juin 2017 at 19 h 50 min Répondre

    Merci pour cet article!! J’ai pas mal d’objectifs: permis, travail, économiser, études, perdre du poids et cet article m’a bien aidé à faire le point dans ma tête! Et le dernier tableau, très utile pour ceux qui comme moi veulent l’imprimer!

    • Emmanuellerun 2 juillet 2017 at 12 h 18 min Répondre

      Maëva je suis ravie que ça puisse t’être utile! 🙂 Reste attentive pour la suite alors ça devrait t’aider aussi.

Laisser un commentaire