Certains pensent que les personnes qui (comme moi) veulent être au top sont des sur-hommes (sur-femmes) ou des stressés de la vie qui courent derrière un idéal (qui ne le fait pas ?). Je découvre en lisant vos messages et vos remarques que finalement on est, parfois, rempli de croyances erronées, d’à priori, sur ce que veut dire être au top. J’ai donc fait un petit tour d’horizon de ce que ça veut dire pour moi être au top sous forme de VRAI/FAUX.

1- Je porte des slims taille 36

FAUX

Etre au top ne signifie pas coller à un critère de beauté défini par un magazine, Instagram ou par les standards de la mode.

Etre au top c’est être bien comme on est. Et si on ne se sent pas bien il nous appartient de faire ce qu’il faut pour changer ça… (vous pouvez télécharger mon ebook pour avoir des pistes là-dessus).

Pour moi manger sain et faire du sport est devenu une hygiène de vie, pas une contrainte. Donc il faut opter pour un mode de vie en harmonie avec vos valeurs. Vous aimez manger, partager des repas et des apéros avec votre famille et vos amis tout en ayant une silhouette conforme à vos envies ? A vous de trouver comment concilier les deux. Ne vous imposez pas les images de fitgirl avec un pourcentage de masse grasse faible si cela ne correspond pas à ce que vous voulez. Vous serez tout sauf au top ! Frustrée, coupable, éternellement insatisfaite.

Chacun doit être sa meilleure version dans la vie qu’il a envie de vivre. Il faut donc faire des choix et s’y tenir pour aller dans ce sens. 

Taille 36, taille 40 ou taille 50… si on est bien, c’est ça qui compte. Nous ne sommes pas tous des clones et c’est tant mieux.

 

2-Je suis une wonderwoman de l’organisation  

VRAI ET FAUX

Avoir planifié sa journée, sa semaine, aide à optimiser son temps et à accorder une partie de son temps à chaque chose importante pour nous.

Que ce soit sa vie personnelle, sa vie professionnelle, il est important de laisser du temps pour tout et si on n’a pas mis dans son agenda ce que l’on a à faire il est possible que des choses importantes passent à la trappe.

Est-ce que pour autant tout doit être millimétré ? Ça peut générer du stress chez certains quand les choses ne sont pas faites. Mais ne pas du tout être organisé génère aussi du stress quand on doit tout gérer dans l’urgence.

Aujourd’hui tout le monde peut planifier un minimum ce qu’il doit faire sur un agenda papier ou sur un smartphone. Avoir une vision globale de la semaine permet d’être flexible, de déplacer des choses et d’être serein. Si on serein on est bien. Alors si vous n’utilisez pas encore d’agenda….c’est le bon moment pour vous y mettre. Si c’est casé  vous le ferez plus facilement que si vous vous dites je le ferai si j’ai le temps…. et qui n’est pas expert dans je le ferai demain qui devient je ne le fais jamais?

Une petite illustration qui en dit long… Si vous êtes intéressés par la gestion de temps, je pourrai partager avec vous quelques outils que j’utilise. (Faites-le moi savoir en commentaire ou par mail).

 

3-Je suis au top de ma confiance en moi

VRAI et FAUX

La confiance en soi est un sujet universel. Celui ou celle qui prétend qu’il n’a rien à gérer à ce niveau là… Hum ! Bon perso j’ai du mal à y croire. On a tous nos zones faibles.

Ce n’est pas pour autant que l’on doit accepter cet état de fait. Il y a quelques temps j’ai fait un post sur les réseaux sociaux à ce sujet. Je vais le remettre ici car je crois qu’il est assez explicite. J’avais donc posté :

« Soi fière d’être qui tu es! Peu importe le chemin parcouru, peu importe les améliorations possibles. Aime-toi et tout sera plus simple. Plus facile à dire qu’à faire? Parfois c’est vrai… Alors commence par aimer un petit truc : un trait de caractère, un truc que tu fais bien, une partie de ton physique et valorise ce que tu trouves. Petit à petit valorise autre chose. Apprends à découvrir la personne extraordinaire qui sommeille en toi! Nous avons tous des choses extraordinaires en nous… Mais on a souvent tendance à se focaliser sur ce que l’on n’a pas, sur ce que l’on n’aime pas, sur ce que l’on voudrait changer… Et si tu inversais cette tendance? Tu verras comment petit à petit tu te sentiras mieux et parfois même plus facilement tu pourras changer des choses que tu aimerais optimiser…. 
Vouloir tout changer d’un coup… c’est un peu beaucoup te demander… c’est un bon moyen de se frustrer ou de ne pas faire.
 S’aimer et s’assumer… c’est comme pour n’importe quel objectif… il faut prendre la décision… Ça doit venir de l’intérieur... »

et pour ça prendre l’habitude de fêter ses petites réussites est un vrai plus.  

Il est important de valoriser ce que l’on accomplit. Peu importe la taille, l’importance de ce que tu as réalisé, prends en compte les petites choses du quotidien et félicite-toi de les avoir accomplies. Cela te permettra de te sentir bien et d’être au top.

 

4- Je suis une méga sportive

FAUX

Pour être au top chacun devrait se bouger un minimum. Pratiquer une activité physique fait du bien. C’est indéniable. Je vous renvoie vers l’article : « les bienfaits psychologiques de l’exercice physique« , si besoin est de vous rappeler les gains que cela peut apporter.

Est-ce que pour autant on doit devenir (comme moi par exemple) une sportive aguerrie qui fait au moins 2h de sport par jour ? Pas nécessairement. Mais ne pas pratiquer du tout de sport est à mon avis bien dommage et ne vous permet pas d’être au top de vous-même. On peut pratiquer une activité sportive pour améliorer son physique mais aussi pour sa santé. Et il me semble que cet aspect n’est pas à négliger.

Il faut donc trouver le bon dosage… Celui qui vous permettra d’être régulier. Il faut trouver une activité qui vous plait et à laquelle vous pourrez vous dédier facilement. Marcher, courir, sport collectif, sport individuel… Les possibilités sont diverses et variées. Donc un méga sportif, pas forcément,  mais quelqu’un qui se bouge ne serait-ce qu’un peu…

 

5-Je décide d’être au top

VRAI

Etre sa meilleure version, se sentir bien dépend avant tout d’une décision. Décider qu’à partir de maintenant, là tout de suite, tu vas te sentir bien peu importe les choses qui se passent dans ta vie. Décider de trouver un côté positif aux évènements. Je vous l’accorde ce n’est pas toujours évident. Mais comme dirait chéri doux à ses stagiaires, penser que tu es assez important pour que l’univers tout entier se soit ligué contre toi pour te pourrir ta journée c’est un peu prétentieux. L’univers ne peut pas se dédier uniquement à toi…. Mais toi tu peux te consacrer à ton bien-être...

Il est bon de se rappeler que les choses ont le sens qu’on veut bien leur accorder. Si on s’obstine à trouver des signes pour valider ce que l’on pense on les trouvera. En général on sait très bien faire ça pour les choses négatives. Et si on décidait de le faire aussi pour le posititif ?

Décide d’être bien et tu verras que, même si tout n’est pas parfait,  les choses peuvent devenir plus simple. Ça rejoint l’idée de la confiance en soi.

 

6-J’accorde de l’importance au regard des autres

FAUX

On a souvent tendance à laisser l’extérieur venir polluer notre moral, notre forme actuelle. Un tel ou une telle dit ou n’a dit pas quelque chose, fait ou n’a pas fait quelque chose et ça y est notre petit monde s’écroule. Ou encore, on fait ou ne fait pas les choses pour ne pas subir le jugement des autres. Je suppose qu’il est évident pour vous que c’est tout ce qu’il faut éviter pour être au top.

Il est important de faire les choses pour soi. Faire l’unanimité, obtenir l’approbation des autres pour tout n’est pas chose aisée.

Bien sûr je ne dis pas qu’il faut ignorer tout ce que l’on peut nous dire. Nous ne vivons pas seul et nous avons des gens proches de nous au niveau personnel comme au niveau professionnel. Mais il faut savoir faire le tri et ne pas laisser les autres nous balader dans tous les sens. Prenons un exemple : une personne en surpoids qui réussit à perdre ses kilos superflus. Elle trouvera sur sa route certains qui la féliciteront, d’autres qui lui diront « oh la la! Mais tu as trop maigri! Tu étais mieux avant! » ou encore des « oui mais tu vas regrossir maintenant, les régimes ça ne marche pas! ». Si on accorde du crédit à toutes ces personnes négatives on ne peut que se sentir moins bien que ce que l’on pourrait ou devrait.

7-Je travaille sur moi

VRAI

Comme on vient de le voir changer les autres peut s’avérer compliqué voir impossible. Il est donc utile que chacun se prenne en main pour travailler ses zones d’ombres pour travailler sur ses limites personnelles.

Comment ? Des lectures, des formations, des séminaires, des vidéos, des bandes sonores. De nos jours les moyens ne manquent pas pour que l’on puisse devenir des meilleurs versions de nous-même. Alors oui cela ne se fait pas par miracle, il faudra y dédier un peu de temps. Mais investir en soi, investir dans sa personne, dans sa santé mentale, n’est-ce pas là un des meilleurs investissement qui soit ? Si je me sens mieux, cela aura forcément un effet positif sur les gens qui m’entourent.

Le changement n’est pas forcément quelque chose de compliqué. Il faut déjà prendre conscience de ses points à travailler et ensuite entreprendre des actions pour les changer. Vous voulez changer de couleur de cheveux, vous prenez bien le temps de faire une couleur par vous même ou chez  le coiffeur. Donc si vous voulez travailler sur vos limites personnelles il va bien falloir faire autre chose que soupirer en attendant que ça passe. Si ça fonctionnait, on le saurait…

 

8-J’ai un moral à toutes épreuves

FAUX

Etre au top veut dire être bien la plupart du temps mais ça ne veut pas dire qu’on devient un « imbécile heureux », que plus rien ne nous atteint, que l’on ‘na pas des baisses de régime voir des gros coups de mou ou de blues. Le plus important sera d’avoir des ressources pour faire en sorte que ces moments-là ne durent pas. Comment ? Plusieurs options s’offrent à nous mais une fois de plus il s’agira d’agir.

On peut se constituer une batterie d’actions ressources pour changer les choses que nous avons dans la tête. Pour moi ce sera aller à la salle et faire du sport, prendre une temps pour méditer, mettre de la musique qui me donne envie de danser, faire du shopping, voir une amie. Les idées sont diverses et variées. Il faut mettre dans son esprit des choses qui font du bien. Bon on ne se jette pas sur le pot de Nutella… ça, ça fait du bien que très peu de temps parce qu’après il faudra gérer la culpabilité voire la crise de foie.

Faites-une liste de choses qui vous font vous sentir au top et ayez-la toujours à portée de mains. Vous ne serez pas pris au dépourvu au moment oú vous aurez besoin de ressources.

 

9-Je fais ce qui me rend heureux (se) 

VRAI

« Choisis un travail qui te rend heureux et tu n’auras pas l’impression de travailler ». C’est bien ! C’est beau! Mais on n’a pas tous la possibilité de mettre cela en pratique. Il faut aussi « se nourrir » et payer ce que l’on doit.

Mais en dehors du travail on peut choisir de faire des choses qui nous épanouissent. Je dirai même on doit! Comment se sentir bien si on ne fait rien qui nous recharge nos batteries.

Avoir des rêves…. Pour faire ce que l’on veut…. Je vous partage cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Je pense que ça résume bien ce que j’ai envie de dire! Rêvez et derrière le rêve trouvez-vous quelque chose que vous avez envie de faire. Peu importe la taille de votre rêve. Chacun a sa vie  avec ses tenants et ses aboutissants. Mais je pense que chacun à son échelle peut y mettre LE truc qui fera briller ses yeux.

10-Je prends du temps pour moi

VRAI

Indispensable ! Peu importe qui on est. Peu importe nos responsabilités. Il est indispensable de se consacrer du temps. Oui on doit travailler, s’occuper de la maison, de la famille et mille autres petites choses. Mais jamais au détriment de soi-même. Il ne vous est pas possible de dégager un peu de temps chaque jour ? Soit… mais il est impératif de programmer des moments pour soi dans la semaine. Se ressourcer, se bichonner, faire le point, se détendre sont des indispensables pour être au top. Si on ne recharge pas ses batteries on finira à plat… et avec les effets néfastes associés…et là pour être au top c’est plus compliqué. Faites de vous une priorité. Etre mieux vous rendra plus disponible pour les autres et pour les tâches que vous avez à faire.

En conclusion

Etre au top c’est finalement une somme de décisions et d’actions, une philosophie de vie. Le quotidien est rempli de personnes, d’évènements, d’imprévus qui peuvent nous faire perdre pied, qui viennent ébranler ce que nous avons prévu. Mais finalement il nous appartient d’agir pour retourner les choses en notre faveur, d’avoir des petites astuces qui nous permettent de garder notre moral au plus haut et d’avoir le sourire la plupart du temps. Même lorsque l’on a pas tout ce que l’on veut, que tout ne fonctionne pas comme on aimerait, il nous appartient de nous prendre en même pour nous sentir bien au quotidien.

Laisser un commentaire