Comme vous le savez je suis en vacances à Barcelone et mon  challenge musculation est toujours en cours… En attendant de vous donner des nouvelles de mon évolution physique, je vais partager avec vous comment je gère mon alimentation. Je vous rappelle que je suis en plein défi. Pour ceux qui n’ont pas lu l’article ou j’explique tout ça je vous  remets les liens ici :

Mais voici tout de même un petit resumé : je suis en vacances à Barcelone et je veux prendre de la masse musculaire sans pour autant prendre de la masse grasse. Un vrai défi….M’entraîner avec moins de machines et de matériel que d’habitude, sans mon coach (même si bien sur il me fait un programme) et ne pas céder aux diverses tentations alimentaires qui pourraient ruiner tous mes efforts en salle.

Le contexte :

Des vacances un peu différentes :

Pour ceux qui se diraient mais ce ne sont pas des vacances si tu dois surveiller tout ce que tu manges et faire du sport tout le temps.

Je réponds : erreur ! Justement quel meilleur moment ? J’ai tout le temps que je veux pour faire mes séances comme je veux, me reposer et vivre à l’heure espagnole permet une large plage horaire à aménager comme on veut.

Et des vacances sportives c’est aussi un beau projet et toutes les ballades sont mises à profit pour bouger et activer mon métabolisme.

Le contexte pour manger

Je connais bien Barcelone, j’y ai vécu pendant 5 ans et l’année dernière j’y étais aussi en vacances. Il ne s’agit donc pas pour moi de venir découvrir la ville et tout ce qu’elle a de magnifique. C’est un endroit extraordinaire, à découvrir si vous ne connaissez pas. Pour moi c’est un lieu que j’aime, comme un deuxième chez moi oú j’aime venir me reposer et me ressourcer, pas une découverte gastronomique.

La nourriture espagnole est très variée et très intéressante. Mais quand on a comme moi franchi un certain cap dans l’hygiène de vie et la musculation …c’est difficile de ne pas prendre en compte la grande passion des espagnols pour l’huile d’olive. Héhé…je sais, je sais….ils n’aimeraient pas lire ça. Mais en gros tout est trop gras et je n’ai donc aucun mal à ne pas craquer. Là oú ça devient compliqué c’est si malgré tout tu veux manger sain….c’est presque du domaine de l’impossible. Du coup je cuisine moi même. Quoi ? en vacances et dans un hôtel ? Tu es folle ? Non, non! Vous allez voir c’est un vrai challenge créatif ! Mais comment est-ce que je fais ? Je vous explique tout ça….

Cuisiner sain quand tu n’es pas dans ta cuisine :

J’ai choisi mon hôtel pour sa salle de sport (dans le prochain article vous en saurez plus) et pour un élèment clé : il y a un micro-ondes dans la chambre et un frigo mini bar assez grand pour y mettre quelques aliments. Maintenant je n’ai ni plan de travail, ni de grandes conditions pour cuisiner, c¡est une sorte de camping amélioré.

Bien sur avec un micro-ondes on ne fait pas tout. J’ai donc ramené quelques ustensiles spécial micro-ondes…j’ai préféré avoir quelques kilos en plus dans ma valise en venant plutôt que quelques kilos de plus sur la balance en rentrant… 😆  C’est une question de choix. Et je ne me suis pas arrêtée là! Jai « sacrifié » une partie de mon budget fringues pour acheter une marmite qui fait tout, un genre de compagnon de cuisine mais dans la version basique et pas trop chère. J’en ai eu pour 79€ (moins cher en France il semblerait….). Je ne sais pas encore ce que je vais en faire au retour mais peu importe…

Voici l’engin…et le lien en français pour voir de quoi il s’agit plus précisément : Taurus Master Cuisine

Et avec ça….je gère ! Je vous mets des exemples de plats une fois que j’aurai parlé de tous mes « aide cuisine ».

Bon ceux qui sont anti micro-ondes….cet article n’est pas pour vous. Je n’ai pas de plaque chauffante ni de vrai four, je ne suis pas une adepte du manger vivant, je ne suis pas vegan….donc à prendre en compte mais je suis sure que l’on peut adapter…

 

Au micro-ondes :

Un cuiseur d’oeuf spécial micro-ondes

Un œuf pour le petit déjeuner…. ? Et hop voici mon ustensile indispensable avec ça…. un oeuf dur ou un oeuf à la coque en quelques secondes. Je l’ai acheté 3 fois rien à la forifouille avant de venir.

 

Une boite spécial cuisson vapeur au micro-ondes

Du poisson vapeur ? et hop un super saumon sans huile et prêt en moins de 15 minutes.

Avant cuisson:

Après cuisson

Des légumes et hop des achats spécial micro-ondes et le tour est joué!

 

 

Dans le multicuiseur  :

  • Le riz : nickel
  • Les pâtes classiques ou les pâtes de légumineuses : parfait!
  • Une omelette aux champignons ça marche aussi!
  • Et plein d’autres test à venir

Pour ceux que ça intéresse je vais poster des photos de mes repas sur instagram alors n’hésitez pas à me suivre. J’y poste aussi des photos et des petites vidéos.

♥♥♥ Mon instagram : #emmanuellerun ou https://www.instagram.com/emmanuellerun/

Quelques plats en photos

Vous allez découvrir que mon assiette c’est la boite dans laquelle je cuisine! On est pas sur de la grande cuisine, ni de la belle mise en scène pour faire des photos. J’utilise mon iphone. Mais une chose est sure, je gère bien ce que je mange et c’est sain ou en tout cas ça correspond à ce que je dois manger selon mon plan alimentaire.

♥ Riz blanc, saumon vapeur, courgettes au micro-ondes

♥ Lentilles, pâtes de lentilles corail, légumes au micro-ondes, steak de dinde aux épinards, tomates cerise.

♥ Omelette aux champignons

Petits plaisirs ?

Je m’autorise un repas « plaisir » par semaine. Dans le domaine du sport on parle de cheat meal… J’aime mieux dire « repas plaisir »… Ça sonne plus comme une récompense pour les efforts accomplis que comme une tricherie (cheat = tricher), ça me donne l’impression que je suis en train de faire quelque chose de pas bien. Alors oui, c’est une question d’angle de vue. Mais c’est précisément la manière dont on voit les choses qui conditionne ce que l’on pense et ce que l’on croit. Moi si je me dis cheat meal….comme je triche, je peux vite tomber dans un excès qui ruinerait toute ma semaine de sport et de bonne hygiène alimentaire. Or si je parle de « plaisir » il n’y a pas de raison de partir en cacahuètes vu que je peux savourer sans culpabiliser… 🙂 Voilà pour ma minute rebellion sur les termes en usage. 😛

Mon premier « repas plaisir » ? J’adore les fruits de mer et crustacés… Comme vous pouvez le voir…Bon ça brille! C’est gras! J’ai donc mangé de la salade à coté et pas de dessert parce que l’huile a eu raison de mon estomac. J’ai mangé aussi une salade avec des calamars mais j’ai zappé de prendre la photo tellement j’avais envie de croquer dedans… Et la paella que vous apercevez c’est celle de chéri doux…Lui ça, il adore!!!

Voili voilou! Vous savez tout! Et vous c’est quoi vos repas plaisir? Comment vous gérez vos repas en vacances quand vous ne mangez pas au resto?

 

    5 commentaires

  1. Elodie 1 août 2017 at 20 h 13 min Répondre

    Mais c’est bien sûr!!! je n’y avais même pas pensé! Merci pour cette vision très ingénieuse de manger ce que tu choisis, quand tu n’es pas chez toi!
    besos

  2. Flow B 17 août 2017 at 23 h 16 min Répondre

    Participation au jeu oblige! lol en même temps l’occasion est toute trouvée pour te poser quelques questions « alimentation ».
    Cet article est super, car il peut tout aussi bien s’adapter à la maison tous les jours!
    J’aimerai savoir ce que tu prends ou conseilles pour le petit déjeuner?
    Il serait fort sympathique d’avoir « des menus types » pour une semaine par exemple.
    Comment prépares tu tes menus, au feeling avec ce que tu as à la maison sous la main, ou bien sont il prévus à l’avance? Comment fais tu tes courses « menus » ? prochain article sur les idées recettes très attendu 🙂 merci pour tes photos de repas, et ton matériel qui donne déjà une large idée.
    Bravo pour ce blog trop génial et pour ton fabuleux challenge! quoique dejà « avant » il n’y avait pas grand chose à changer! bisous a bientôt,

    • Emmanuellerun 18 août 2017 at 13 h 25 min Répondre

      Je prends note de ton intéret et un article de ce type est prévu. Maintenant que je suis de retour chez moi, je vais pouvoir effectivement expliquer comment je gère mon quotidien et donner des idées. Un menu type je ne sais ….je ne suis pas diététicienne et ce qui fonctionne pour moi ne fonctionnera pas pour tout le monde, mais je peux faire une journée type et voir comment je peux vous montrer à quoi ressemble ce que je mange sur une semaine…Je réfléchis et je rouverai bien comment partager ça. Merci pour les questions et à bientôt 🙂

  3. Vanessa R. 19 août 2017 at 9 h 17 min Répondre

    Alors je suis tout simplement bluffée…. effectivement recettes accessibles , simples …enfin bref c est vrai qu en vacances on se « pardonne » tout sur le moment mais on regrette amèrement par la suite pendant des mois… En tout cas je garde cet article en tête alors pas pour maintenant car je finis ma grossesse mais j ai des objectifs précis ensuite

    • Emmanuellerun 30 août 2017 at 18 h 21 min Répondre

      Coucou VAnessa,

      Excuse-moi pour la réponse tardive… Je crois que c’est bien d’avoir en tête une certains nombres de bonnes idées pour l’après grossesse.
      Je te souhaite qu’elle se passe très bien et que tu viennes partager avec moi (nous) ton parcours une fois bébé arrivé.

Laisser un commentaire