Dès que l’on commence à faire du fitness ou de la musculation on se retrouve confronté à la question de la nutrition, « Mais que dois-je manger ? ». On comprend vite que l’alimentation joue un rôle aussi important que l’entrainement. Si on mange mal les résultats ne sont pas au rendez-vous, ou du moins pas optimaux.

Du coup je me suis dis que ce serait bien de me documenter un minimum.

Ma première lecture a été le livre « Nutrition de la force de Julien Venesson ».

Pourquoi un tel livre ?

Pour m’informer

Dans un premier temps pour moi, j’aime comprendre. Je suis disciplinée, j’applique ce qu’on me dit. Mais finalement personne n’est mieux placé que soit pour vivre les effets d’un plan alimentaire sur son corps. Et pour ma part je me suis retrouvée face à de nombreux dilemmes mais ne sachant pas comment argumenter, je ne pouvais rien dire et encore moins modifier quoi que ce soit.

Du coup,  un remède à l’ignorance…se former. Je le fais donc  de manière autodidacte et par des bouquins ou des vidéos. Mais un peu d’infos bien choisies c’est mieux que pas d’infos du tout et des conseils de personnes qui se disent spécialistes. Vous avez ci-dessous le lien Amazon pour vous le procurer.

Pour vous conseiller

Ce livre devrait faire partie des lectures de ceux qui se posent des questions sur leur alimentation, même s’ils ne font pas de musculation. Je ne dis pas que ce livre est la panacée, qu’avec ça vous pourrez tout comprendre et que vous deviendrez des experts en plan alimentaire. Je pense que tout dépend de votre niveau de connaissance à la base. Mais ceci étant dit c’est un bon ouvrage de référence pour qui veut se lancer là-dedans. Une bonne base pour faire ses premiers pas. Et surtout pour se fier à une source « unique » pour tester dans un premier temps. Tester quelque chose d’adapté pour vous. Vous êtes nombreux à me demander « Mais qu’est-ce que tu manges ? » Tu peux me dire comment est ta journée type ? Mais une diète ne peut être la même pour tout le monde. Il y aura certes des grandes lignes, des bases communes. Mais ce que vous mangerez dépendra de vous, de votre âge et de votre poids, de vos objectifs sportifs. Si vous voulez sécher vous ne mangerez pas pareil que si vous voulez prendre du muscle ou faire un cycle de force.

 

Qu’apporte ce livre?

Je ne vais pas m’improviser critique de livre de nutrition mais plutôt vous dire comment moi je l’ai perçu et comment je l’utilise.

Je l’avais déjà lu plusieurs années auparavant mais ça ne m’avait pas « parlé ». (Ce livre date de 2011 mais est toujours « à jour »). Je ne me sentais pas de me lancer dans tous ces calculs et pourtant… Aujourd’hui je mesure combien il est important de comprendre au moins pour savoir si ce que la personne en face vous propose « tient debout ». Je ne fais pas ma diète moi-même mais je veux comprendre.

L’auteur :

Je ne vais pas vous faire une longue biographie du bonhomme, Julien VENESSON,  il suffit de « googleliser » son nom pour vous documenter si vous avez besoin de valider ses compétences.

Mais d’après mes recherches il s’agit d’un livre de référence. Mais pour pouvoir quand même le situer, ce n’est pas juste un mec qui a lu un bouquin et regardé quelques vidéos sur Youtube.  Il est consultant en nutrition et de formation médicale et scientifique.Il assure une veille scientifique sur les sites suivants : la nutrition.fr et superphysique.org

Partie 1 : comprendre

Malgré un contenu technique et scientifique, ce livre de 165 pages se lit très facilement.

On connait tous plus ou moins que notre alimentation se compose de glucides, lipides et protéines, qu’il nous faut des vitamines. On a une vague idée de ce à quoi ça sert mais sans plus. L’auteur nous explique donc à quoi sert tout ça pour construire du muscle ou pour « fonctionner ». On y découvre entre autres le rôle du cholestérol, de l’insuline, l’importance et l’utilité des lipides… Pour moi c’est une vraie révélation de comprendre que les lipides ne sont pas uniquement mes ennemis. Pas juste parce qu’on me le dit, mais parce que je comprends à quoi ils servent. Ils sont mêmes indispensables pour qui veut développer leur masse musculaire. On y trouve aussi des explications sur la notion d’indice glycémique.

Le plus important est donc abordé pour que l’on ait une connaissance générale et suffisante, dans un premier temps,  pour avoir des bases en nutrition (pas pour devenir expert) et nous amener petit à petit vers les principes d’une alimentation personnalisée basée sur des typages nutritionnels.

Une lecture pour tous?

Une fois que l’on a découvert tout ça, on est guidé sur la mise en pratique, pour prendre du muscle ou pour sécher. Donc c’est bien un livre pour ceux qui souhaitent une alimentation dite sportive et pas juste pour « maigrir ». Encore que….certains principes ne devraient pas être ignorés par tous ceux qui sont soucieux de leur ligne. Je pense donc que c’est une bonne lecture pour les curieux en alimentation.

Partie 2 : agir

Comme le laisse supposer le litre de cette deuxième partie, il s’agit maintenant de découvrir comment calculer ses apports caloriques en fonction de son « profil ». Il s’agit en fait de « type » ou plus précisément de morphotypes. On a ensuite des exemples de menus et de calculs qui ont permis de les élaborer. Ces menus sont faciles à suivre et à adapter. Il propose également des exemples de programmes nutritionnels.

Les exemples sont pour la prise de masse, pour maigrir ou sécher et même pour se préparer à une comptétition ou à une séance photo.

Une partie est aussi dédiée à la nutrition spécifique de l’entrainement. On se pose toujours la question mais qu’est-ce que je dois manger avant l’entrainement? Combien de temps avant? Et après?

Des réponses pratiques à tester.

Partie 3 : en pratique

Là on entre encore plus dans le vif du sujet. On apprend comment réaliser son plan alimentaire.

Des conseils éclairés sur le choix des bons aliments et surtout sur les compléments alimentaires. On lit tellement tout et son contraire que c’est bien d’avoir tout réuni au même endroit.

Que ce soit la whey, les BCAA ou encore la caséine. Il nous explique l’utilité de chacun et quand en prendre. Il développe le sujet et répond à des questions que l’on peut se poser, surtout lorsque l’on est débutant. « Si je prends de la protéine, j’aurai plus de muscle » ou encore on m’a dit que « la protéine en poudre ne servait à rien, est-ce que c’est vrai »?

Il donne même quelques pistes pour l’alimentation végétarienne.

En conclusion :

Ce livre ne se lit pas comme un roman. Il faut un moment pour le « digérer ». Pour ma part, j’ai une diète faite par un personne compétente. Mais je « m’amuse » à faire des calculs et à construire une diète pour voir si j’y arrive. A un moment je pense qu’être informé faute d’être totalement autonome est une bonne chose.

Lorsque j’ai un doute, une interrogation, je lis d’abord dans le livre avant de chercher sur internet. Pour pouvoir valider une information il faut pouvoir contraster. Je ne prends pas ce livre comme la « blible » mais comme un point de départ utile pour apprendre davantage et ne pas me laisser « berner » par le premier expert de pacotille que je pourrai rencontrer et il y en a…


Et vous, avez-vous un ouvrage de référence sur le sujet?

    Un commentaire

  1. elodie 5 mars 2018 at 8 h 21 min Répondre

    Merci 😉

Laisser un commentaire